• Aujourd'hui, c'est le nouvel an chinois.

    Vous qui me connaissez , savez que c'est un évènement qui me tient à coeur. Cette année nous rentrons dans l'ère du Cochon de terre. Le Cochon est un symbole de chance et de prospérité. C'est aussi une année de renouveau. (chouette, ça va nous faire du bien! Lol!)

    Je vous souhaite à tous un très bonne année du Cochon! yes

    Nouvel An

    photo trouvée sur zodiaquechinois.com

     

     


    21 commentaires
  • Alfie, il m'a suivie pendant plusieurs semaines, comme un Doudou. Oui, je sais, j'ai passé l'âge des doudous (encore que... y'a un âge?) .

    Bref, Alfie, c'était comme un porte-bonheur, une sorte de totem qui me protégeait, moi, papa, maman, enfin...tout le monde quoi. Alfie, je sais pas pourquoi, je l'emmenais partout dans mon sac à main, il était là, (vive le livre de poche , tout léger et pratique!!!), même si je ne le lisais pas.

    C'est con, je sais , mais c'est comme ça! Pourquoi alfie? j'en sais rien, parce que c'est un chat, j'aime les chats, parce que le titre :"un ami pour la vie", j'avais besoin d'un ami pour la vie!!! ... putain, je suis d'accord avec vous, y'a rien de plus irrationnel!! Oui, je suis d'accord avec vous, c'est pas très adulte...

    mais bon quand on a rien à se raccrocher..ben, en fait il reste Alfie!!!, ce petit livre de poche avec un chat tout mignon qui vous regarde sur la couverture...ben il m'a fait du bien! Et puis j'ai lu son histoire, et ça m'a fait du bien aussi...

    Lecture: ALFIE un ami pour la vie

    Voilà l'histoire d'alfie:

    Dans cette rue typique de Londres, les habitants et voisins se disaient à peine bonjour et vivaient chacun de leur côté. Jusqu'à l'arrivée d'Alfie, un chat errant parti de chez lui quand sa maîtresse est décédée. Et du jour au lendemain, cet adorable petit félin a changé la vie de tout le quartier.
    Alors, quand une nouvelle famille s'installe dans la rue, Alfie sait qu'il va avoir du travail. Pourquoi ces gens ont-ils emménagé en pleine nuit ? Ne sont-ils pas un peu trop discrets ? Et pourquoi ont-ils toujours l'air triste ? Intrigué, Alfie mène l'enquête, avec l'aide des autres chats du quartier. Et cette famille, plus qu'aucune autre, a besoin de l'aide d'Alfie. Parviendra-t-il à éclairer d'un jour plus souriant leurs moments les plus sombres ? Ou bien est-il déjà trop tard ? ...
    Les aventures d'Alfie, le chat qui apporte de l'espoir et rend la vie plus douce

    Voilà, je ne ferai pas de commentaire supplémentaires, je pense que vous pouvez par vous même savoir si Alfie pourra changer votre vie ou pas... 


    11 commentaires
  • Vous me connaissez et vous savez que j'ai toujours aimé lire et partager mes lectures. 2018 a été une année vide en lecture ou presque. Bizarrement, la lecture n'a pas été un refuge pour moi. Impossible de me concentrer. C'est étrange car en général, lire a toujours été un monde dans lequel je pouvais me réfugier, cette fois, cela n'a pas été le cas, peut-être étais-je trop perturbée....

    Lectures en retard

    Pourtant, j'ai réussi quand même, à lire quelques livres, quand les temps semblaient plus cléments pour mon esprit. Il y en a peu mais je vais les partager avec vous avec plaisir. Et si cela peut intéresser quelqu'un... c'est le but de partager...

    Lectures en retard

    Le choix d'un livre n'est jamais anodin, on s'en rend plus ou mois compte, mais le livre qu'on choisit est en général en adéquation avec notre état d'esprit du moment. Sauf pour les personnes qui participent à des concours ou autres ...là c'est autre chose...

    Sur le moment je ne m'en suis pas rendu compte et j'ai choisi mes livres sans vraiment réfléchir ,pas d'une manière consciente. En y regardant de plus près avec du recul , je me suis aperçue que j'avais choisi des livres, qui non seulement me correspondait habituellement (ouf! j'ai pas changé de personnalité!!), mais étaient des livres "cosy", des livres bienveillants et positifs. C'est sans doute ce dont j'avais besoin. à ce moment là.

    Ne vous trompez pas, dans ces livres, il n'y a pas que des livres gentillets, (vous me connaissez, je n'ai pas changé et j'aime allier romance , réalité, avec thriller).  Mais chaque livre,  à sa manière et c'est aujourd'hui que je le comprends, m'a apporté un réconfort: dans la morale, le dénouement, le combat philosophique, l'esprit des personnages...

    Donc voici la modeste liste des livres en retard:

    Alfie, un ami pour la vie, Rachel Wells

    Un intérêt particulier pour les morts d'Ann Granger

    Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi

    Miss Silver entre en scène de Patricia Wentworth

    L'Héritage d'Alington de Patricia Wentworth

    Petits secrets, grands mensonges de Liane Moriarty

    6 livres en 6 mois pour quelqu'un qui en lisait 4 par mois c'est pas top ! mais bon, hein, c'est pas grave , non plus...

    Donc au prochain article, on commence par Alfie,...et c'est lui le plus gentil...

    Lectures en retard


    15 commentaires
  • Je vous remercie à toutes et tous pour vos gentils messages.

    Je ne sais pas pourquoi, vu que je n'ai jamais été une très grande tricoteuse, mais depuis l'enterrement, je me suis mise à tricoter! y'a un début à tout!  Envie de me concentrer sur quelque chose sans réfléchir. Cela me détend, me concentre, je me vide l'esprit et pendant ce temps mes petites mains travaillent et confectionnent des carrés de laine.

    Une mini couverture est donc entrain de naitre ...Bleu pétrole, rouille et beige. Moi qui suit nulle en tricot, j'en suis au point mousse pour celles qui connaissent, c'est vraiment le ba ba!!! Bref, ça m'occupe l'esprit!

    Bon soyons réaliste , elle fera pas 2m sur 3m , hein, faut pas rêver non plus, mais pour l'instant, ça va me couvrir les pieds et jambes et les minous vont bien en profiter!!! :) y'a pas de doute! :)

    Voilà les débuts:

    Tricot Evasion et compagnie

    Bien sûr je vous montrerai le produit fini Lol!


    16 commentaires
  • Voilà, c'est fini, le calvaire est fini. Son calvaire est fini. Mon père est mort. Notre calvaire à nous se poursuit. Plus léger, car le sien est fini. J'ose espérer qu'il est parti en paix. C'est ce que nous a dit le docteur chargé des soins palliatifs. Mais quand j'ai vu mon père juste avant la fermeture du cercueil; je ne sais pas. C'était tellement surréaliste, tellement dur...J'espère de tout mon coeur qu'il est parti soulagé et en paix....

    Ma mère et moi avons été bien entourées par la famille et les vrais amis. j'ai voulu dire quelques mots lors de la célébration que nous avons voulu simple comme Papa l'aurait souhaité, voilà ce que j'ai dit:

    Merci à vous d'être venus aujourd'hui rendre hommage à mon père.

    Je voulais remercier toutes les petites âmes bienveillantes, qui depuis des mois, sont présentes pour nous soutenir dans cette tempête qui a naufragé nos cœurs. Des petits pots de miel aux gâteaux moelleux, des marmites de soupe aux bons légumes du jardin, de coups de main en coups de fils réconfortants, pour toutes ces attentions auxquelles papa a été sensible

    Pour certains c'était l'instit, le Maitre, ou encore le Père Pasquet. C'était aussi l'entraineur.

    C'était Serge, l'ami, le cousin, le beau frère, le mari...pour moi c'était mon père.

    L'esprit aiguisé, parfois exigeant, souvent espiègle et rieur, il avait surtout le talent du coeur, celui de changer les vies par son amour indéfectible. Ami toujours sincère, confident attentionné, il savait révéler nos qualités cachées, nous donner du courage quand le chemin se dérobait sous nos pieds. Amoureux de la nature, friand de poésie et littérature, gourmand et gourmet, fin cuisinier et bricoleur ingénieux. De nos souvenirs s'envolent éolienne, système solaire et circuit de l'eau. Vous rappelez-vous? C'était aussi un homme d'honneur et de courage, allant toujours de l'avant.

    Aujourd'hui, c'est ce que nous devons faire, aller de l'avant. Parler de lui simplement comme nous l'avons toujours fait. Rire comme avant aux bons mots qu'ensemble nous apprécions tant. Rire, sourire, penser à lui...laisser son prénom être le chant réconfortant qu'il a toujours été. Parce que le fil n'est pas rompu, mon père n'est pas loin, il est le vent qui souffle dans les arbres, il est le scintillement du soleil sur la mer, il est l'envol des oiseaux silencieux qui tournoient dans le ciel. Il est là, dans nos coeurs, juste de l'autre côté... 

    Pour lui aujourd'hui une autre vie s'ouvre, je l'espère, plus douce et plus légère. Pour nous, aujourd'hui, une autre vie à construire sans lui, mais peut -être, sous sa protection, sous son regard rieur et espiègle, comme avant....


    23 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires