• Alfie, il m'a suivie pendant plusieurs semaines, comme un Doudou. Oui, je sais, j'ai passé l'âge des doudous (encore que... y'a un âge?) .

    Bref, Alfie, c'était comme un porte-bonheur, une sorte de totem qui me protégeait, moi, papa, maman, enfin...tout le monde quoi. Alfie, je sais pas pourquoi, je l'emmenais partout dans mon sac à main, il était là, (vive le livre de poche , tout léger et pratique!!!), même si je ne le lisais pas.

    C'est con, je sais , mais c'est comme ça! Pourquoi alfie? j'en sais rien, parce que c'est un chat, j'aime les chats, parce que le titre :"un ami pour la vie", j'avais besoin d'un ami pour la vie!!! ... putain, je suis d'accord avec vous, y'a rien de plus irrationnel!! Oui, je suis d'accord avec vous, c'est pas très adulte...

    mais bon quand on a rien à se raccrocher..ben, en fait il reste Alfie!!!, ce petit livre de poche avec un chat tout mignon qui vous regarde sur la couverture...ben il m'a fait du bien! Et puis j'ai lu son histoire, et ça m'a fait du bien aussi...

    Lecture: ALFIE un ami pour la vie

    Voilà l'histoire d'alfie:

    Dans cette rue typique de Londres, les habitants et voisins se disaient à peine bonjour et vivaient chacun de leur côté. Jusqu'à l'arrivée d'Alfie, un chat errant parti de chez lui quand sa maîtresse est décédée. Et du jour au lendemain, cet adorable petit félin a changé la vie de tout le quartier.
    Alors, quand une nouvelle famille s'installe dans la rue, Alfie sait qu'il va avoir du travail. Pourquoi ces gens ont-ils emménagé en pleine nuit ? Ne sont-ils pas un peu trop discrets ? Et pourquoi ont-ils toujours l'air triste ? Intrigué, Alfie mène l'enquête, avec l'aide des autres chats du quartier. Et cette famille, plus qu'aucune autre, a besoin de l'aide d'Alfie. Parviendra-t-il à éclairer d'un jour plus souriant leurs moments les plus sombres ? Ou bien est-il déjà trop tard ? ...
    Les aventures d'Alfie, le chat qui apporte de l'espoir et rend la vie plus douce

    Voilà, je ne ferai pas de commentaire supplémentaires, je pense que vous pouvez par vous même savoir si Alfie pourra changer votre vie ou pas... 


    11 commentaires
  • Vous me connaissez et vous savez que j'ai toujours aimé lire et partager mes lectures. 2018 a été une année vide en lecture ou presque. Bizarrement, la lecture n'a pas été un refuge pour moi. Impossible de me concentrer. C'est étrange car en général, lire a toujours été un monde dans lequel je pouvais me réfugier, cette fois, cela n'a pas été le cas, peut-être étais-je trop perturbée....

    Lectures en retard

    Pourtant, j'ai réussi quand même, à lire quelques livres, quand les temps semblaient plus cléments pour mon esprit. Il y en a peu mais je vais les partager avec vous avec plaisir. Et si cela peut intéresser quelqu'un... c'est le but de partager...

    Lectures en retard

    Le choix d'un livre n'est jamais anodin, on s'en rend plus ou mois compte, mais le livre qu'on choisit est en général en adéquation avec notre état d'esprit du moment. Sauf pour les personnes qui participent à des concours ou autres ...là c'est autre chose...

    Sur le moment je ne m'en suis pas rendu compte et j'ai choisi mes livres sans vraiment réfléchir ,pas d'une manière consciente. En y regardant de plus près avec du recul , je me suis aperçue que j'avais choisi des livres, qui non seulement me correspondait habituellement (ouf! j'ai pas changé de personnalité!!), mais étaient des livres "cosy", des livres bienveillants et positifs. C'est sans doute ce dont j'avais besoin. à ce moment là.

    Ne vous trompez pas, dans ces livres, il n'y a pas que des livres gentillets, (vous me connaissez, je n'ai pas changé et j'aime allier romance , réalité, avec thriller).  Mais chaque livre,  à sa manière et c'est aujourd'hui que je le comprends, m'a apporté un réconfort: dans la morale, le dénouement, le combat philosophique, l'esprit des personnages...

    Donc voici la modeste liste des livres en retard:

    Alfie, un ami pour la vie, Rachel Wells

    Un intérêt particulier pour les morts d'Ann Granger

    Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi

    Miss Silver entre en scène de Patricia Wentworth

    L'Héritage d'Alington de Patricia Wentworth

    Petits secrets, grands mensonges de Liane Moriarty

    6 livres en 6 mois pour quelqu'un qui en lisait 4 par mois c'est pas top ! mais bon, hein, c'est pas grave , non plus...

    Donc au prochain article, on commence par Alfie,...et c'est lui le plus gentil...

    Lectures en retard


    15 commentaires
  • le secret de Noël d'Anne Perry

    Présentation

    Lorsque le jeune Dominic Corde et sa femme Clarice, arrivent à Cottisham, un charmant village de la campagne anglaise, pour remplacer Mr. Wynter, le pasteur pendant la période de Noël, ils ont immédiatement le sentiment d'avoir découvert le lieu de leurs rêves. La beauté du paysage, l'accueil chaleureux des habitants, le confort du presbytère, tout les incite à se réjouir de ce séjour... jusqu'à la découverte du cadavre de Mr. Wynter dans la cave de leur maison.

    Le médecin conclut à une mort accidentelle mais Clarice, alertée par d'étranges indices, n'y croit pas une seconde. Qui a pu tuer un homme aimé de tous? Obstinée et courageuse, plus soucieuse d'écouter sa conscience que de se plier aux bonnes manières de la société victorienne, Clarice entreprend de percer les secrets les mieux cachés de ses adorables voisins...

    Lecture: le secret de Noël d'Anne Perry

    Mon Avis

    Il y avait longtemps que je n'avais lu de roman d'Anne Perry et cet opus de Noël fut une agréable lecture d'autant plus que le pasteur Dominic Corde n'est autre que l'ancien beau-frère de Charlotte et Thomas Pitt, pour ceux qui connaissent la série des Pitt. Ici Clarice rappelle un peu Charlotte pour sa franchise et sa curiosité. L'intrigue, elle, est assez légère et peu haletante mais c'est une bonne lecture de détente.


    13 commentaires
  • Merci Linda pour ce très beau petit roman!

    Présentation

    En 1942 en Belgique, Joseph Bernstein, 7 ans, est le fils unique d'une famille juive menacée de déportation par les Nazi . Pour sa protection, il est confié à la comtesse de Sully puis au père Pons, petit curé de campagne, un « bon » qui, avec l'aide de villageois, sauve des enfants juifs en cachant leur identité et plus particulièrement avec l'aide de mademoiselle Marcelle, une pharmacienne qui fait de faux papiers aux enfants dont le père Pons s'occupe.

    Avec lui et le jeune Rudy, le petit Joseph va découvrir l'amitié, mais aussi et surtout la valeur d'une culture à transmettre, car le père Pons ne se contente pas de sauver des vies ; tel Noé, il essaie aussi de préserver leur diversité, en collectant des objets appartenant à une culture ou à un peuple menacé de destruction...

    Lecture: L'enfant de Noé d'Eric Emmanuel Schmitt

    Mon Avis

    Un roman qui devrait être lu par tous. Une période noire et douloureuse racontée à travers les yeux d'un enfant et ses mots à la fois plein de candeur et de conscience. Pour se souvenir de l'histoire de ses enfants cachés et de ceux qui ont risqué leurs vies pour les aider. Un petit roman plein de vie, d'espoir et de bonté.


    21 commentaires
  • Le chat dans le cercueil de Mariko Koike

    Présentation

    Si Momoko n'ouvre son cœur qu'à sa chatte Lala, son père n'a d'yeux que pour la belle et pulpeuse Chinatsu, au grand dam d'Hariu, la jeune fille au pair : trois habitants d'une même maison dans le Japon d'après-guerre vivent dans un calme apparent, ignorants d'une vérité cachée qui les pousse inexorablement vers la tragédie.


    Quand la neige recouvrira de silence le jardin et le champs de blé alentour, les non-dits réveilleront ce petit démon intérieur qui appelle au meurtre. Et Lala, sphinx au blanc pelage, pourrait bien alors s'avérer la clé de ce surprenant suspense psychologique.

    Lecture: Le chat dans le cercueil de Mariko Koike

    Mon Avis

    J'ai de suite aimé cette ambiance typiquement japonaise, oscillant entre calme apparent et tension subtile. Le charme de ce petit roman est concentré dans la description de l'ambiance et la psychologie des personnages. On sent le côté malsain et dérangeant de ce tableau idyllique s'insinuer par petites touches délicates et insidieuses. Une sorte de huis clos où le mal prend le visage du raffinement. 


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique