• Ce roman est le tome 8 des aventures d'Agatha Raisin que vous connaissez maintenant

    Présentation

    Pour toutes ses clientes, Mr John est un magicien : un coiffeur aux doigts d'or qu'elles adorent ! Mais, peu après avoir confirmé ses talents auprès d'Agatha Raisin qui voit poindre ses premiers cheveux blancs, Mr John meurt dans son salon, victime d'un empoisonnement, sous les yeux de la détective. Voici Agatha embringuée dans une drôle d'enquête. Qui en effet pouvait en vouloir à Mr John, adulé par ses nombreuses clientes qui lui confiaient leurs plus troubles secrets ?

    Lecture: Coiffeur pour dames de MC Beaton

    Mon Avis

    Fidèle à Agatha Raisin, je me suis plongée avec plaisir dans cette nouvelle enquête. Un petit sentiment de déjà vu (cela m'a fait penser au tome 2 "Remède de cheval"), mais l'histoire est divertissante. Agatha reste fidèle à elle-même, toujours aussi impatiente, lunatique et amusante. Les hommes autour d'elle semblent accumuler les côtés antipathiques (sauf son ami policier Bill Wang), et son histoire d'amour patine un peu dans la semoule. Suite au prochain épisode yes


    13 commentaires
  • A la claire fontaine de Mc Beaton est le 7e tome des enquètes d'Agatha Raisin

    Présentation

    Ancombe, paisible petit village, possède une source d'eau douce réputée pour ses bienfaits. Mais l'arrivée d'une société qui veut l'exploiter échauffe les esprits et divise les habitants : s'enrichir ou renoncer à la paix ? Lorsque Robert Struthers, le président du conseil municipal, est retrouvé assassiné, l'affaire prend une sale tournure. Pour y voir plus clair, Agatha Raisin décide d'aller à la source et se fait embaucher par la société...

    Lecture: A la claire fontaine de MC Beaton

    Mon Avis

    C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Agatha dans cette nouvelle aventure. Une fois de plus, son caractère bien trempé, ses facéties et son énergie communicative m'ont ravie. J'ai trouvé l’enquête plus approfondie que dans les tomes précédents. On sent que l'auteur a mis l'accent sur le déroulement de l'intrigue qui est plutôt bien ficelée. La relation Agatha/James est toujours en mode: "je t'aime moi non plus" et James est de plus en plus agaçant. Son attitude fait tourner Agatha en bourrique, ce qui n'est pas pour me déplaire et ajoute du piment et des répliques bien caustiques. Bref, une lecture détente qui fait du bien!


    13 commentaires
  • Venise n'est pas en Italie d'Yvan Calberac: Merci Corinne de m'avoir offert ce livre!

    Allez voir son blog de critiques de livres ici: The Flying Bookmark

     

    Présentation:

    Emile a quinze ans. Il vit à Montargis, entre un père doux-dingue et une mère qui lui teint les cheveux en blond depuis toujours, parce que, paraît-il, il est plus beau comme ça. Quand la fille qui lui plaît plus que tout l’invite à Venise pour les vacances, il est fou de joie. Seul problème, ses parents décident de l’accompagner…

    C’est l’histoire d’un adolescent né dans une famille inclassable, l’histoire d’un premier amour, miraculeux et fragile. C’est l’histoire d’un voyage initiatique et rocambolesque où la vie prend souvent au dépourvu, mais où Venise, elle, sera au rendez-vous.

    Lecture: Venise n'est pas en Italie d'Yvan Calberac

    Mon Avis

    Ce roman est un journal intime, l'écriture et le style retransposent bien celui d'un adolescent attendrissant et drôle qui partage ses espoirs, ses craintes, ses envies. Emile est touchant car il a sur sa famille, et le monde qui l'entoure un regard plein de justesse, de pertinence et d'auto dérision. Parfois candide, parfois très mature.

    C'est un livre plein de simplicité et de profondeur car les émotions y sont vraies et sincères. J'ai beaucoup aimé ce petit livre qui nous ramène sans en avoir l'air à notre propre adolescence.

     


    25 commentaires
  • Merci Khanel pour ce joli petit livre! Le facteur émotif de Denis Thiérault

    Présentation

    Bilodo a 27 ans. Il est facteur et mène une existence tranquille. A l'ère des mails et des téléphones portables, il n'a plus souvent l'occasion d'acheminer une lettre personnelle. Alors quand il en trouve une dans le flot de courriers administratifs et de publicités, il ne la livre pas tout de suite et, chez lui, le soir venu, ouvre l'enveloppe à la vapeur pour en découvrir le contenu. Sagement, le lendemain, il la remet à son destinataire. Son petit vice va le conduire à faire la rencontre épistolaire de Ségolène, qui écrit régulièrement des Haïkus à un certain Gaston. Tandis que son amour grandit pour l'inconnue, un étrange coup du sort lui offre une opportunité providentielle.

    Lecture: Le facteur émotif de Denis Thiérault

    Mon Avis

    Ce petit livre fut un très joli moment de lecture. Il est comme un conte moderne qui redonne tout son charme à la littérature épistolaire. Avec une idée de départ originale, il nous plonge dans un univers plein d'imagination et de poésie. Bilodo est un personnage attachant et peu ordinaire, qui trompe sa solitude en se plongeant dans la vie et l'écriture des autres. De lecteur contemplatif, il va devenir acteur de ce petit jeu, et l'écriture va bouleverser son quotidien bien tranquille. Ce roman est aussi l'occasion pour nous de découvrir ou redécouvrir l'art et la délicatesse des Haïkus.


    19 commentaires
  • Out de Natsuo Kirino

    Présentation

    Dans une usine de Tokyo, quatre femmes travaillent à la chaine dans l'équipe de nuit à fabriquer des paniers repas. Leurs maris sont tous infidèles ou violents, alcooliques, joueurs, détestables et détestés. Lorsque Yayoi finit par étrangler son conjoint, impossible de se rendre, que faire..comment se débarrasser du corps? Les 4 femmes vont être entrainées plus ou moins malgré elles dans un engrenage infernal, une effrayante descente aux enfers...

    Lecture: Out de Natsuo Kirino

    Mon Avis

    Un thriller hors normes et troublant qui montre que d'une vie ordinaire à l'enfer du crime, il n'y a qu'un pas. Dans ce roman, ce n'est pas le meurtre en lui-même qui est affreux mais toute la suite qui en découle. La psychologie des personnages est très fouillée, la tension est palpable à chaque page, les rebondissements angoissants! Un récit noir et dérangeant qui tient en haleine jusqu'à la dernière page! Ecrit du point de vue des coupables, on se prend de sympathie pour ces 4 femmes, en espérant qu'elles s'en sortent. C'est aussi l'occasion de découvrir un Japon que l'on ne soupçonne pas, une société cruelle où la condition féminine peut être sordide.


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique