• Le Cœur d’une autre de Tatiana de Rosnay

    Présentation

    Bruce, un quadragénaire divorcé, un peu ours, un rien misogyne, est sauvé in extremis par une greffe cardiaque.
    Après l’opération, sa personnalité, son comportement, ses goûts changent de façon surprenante. Il ignore encore que le cœur greffé est celui d’une femme. Mais quand ce cœur s’emballe avec frénésie devant les tableaux d’un maître de la Renaissance italienne, Bruce veut comprendre.
    Qui était son donneur ? Quelle avait été sa vie ?
    Des palais austères de Toscane aux sommets laiteux des Grisons, Bruce mène l’enquête. Lorsqu’il découvrira la vérité, il ne sera plus jamais le même…

    Le Cœur d’une autre de Tatiana de Rosnay

    Mon Avis

    Le personnage, Bruce, qui au départ est un homme plutôt banal et peu agréable, voit son comportement changer du tout au tout suite à sa transplantation.  J'avais peur d'un livre un peu à "l'eau de rose", mais pas du tout!

    Avec une écriture fluide et limpide, l’auteur nous entraine dans la quête de cet homme qui essaie de découvrir qui est celle qui lui a sauvé la vie. Un roman touchant qui alterne des scènes drôles, parfois mélancoliques et qui fait réfléchir sur l’interaction entre les êtres. C’est aussi une aventure entre la France et l’Italie, à la recherche de cette femme mystérieuse. Un bon roman pour l’été

     

     


    24 commentaires
  • Le 1er jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

    Ne pas confondre ce roman avec le film sorti en 2008 : le 1er jour du reste de ta vie

    Présentation

    Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement... Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde.

    À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde…

    Lecture: Le 1er jour du rese de ma vie de Virginie Grimaldi

    Mon Avis

    Ce roman est une bouffée d’oxygène qui fait un bien fou. A la fois amusant et spirituel, léger, plein de fraicheur, et offrant tout un éventail de sentiments sur les choix que l’on peut faire dans sa vie. Les regrets, les envies, les espoirs, la douleur ou la nostalgie. Mais toujours cet élan vers l’avenir, ces petits coups de pouce du destin et ces belles rencontres qui peuvent tout changer.


    14 commentaires
  • La galerie du rossignol de Paul Doherty

    Présentation

    Frère Athelstan est un dominicain de vingt-huit ans, féru d'astronomie, assistant éclairé de Sir John Cranston, coroner de Londres. Cette première enquête se déroule en 1377, au lendemain de la mort du fameux Prince Noir, bientôt suivi dans la tombe par son père, le roi Edouard III.

    Alors que la couronne d'Angleterre tombe aux mains d'un enfant, le futur Richard II, les intrigues de la noblesse se succèdent et une terrible lutte de pouvoirs va déchirer le pays, entraînant la désapprobation de l'Eglise et des grands négociants de la capitale. Après l'assassinat ignoble de l'un d'eux, quelques jours après le décès du roi, le coroner et frère Athelstan entrent en scène. Leur mission va les mener des taudis de Whitefriars aux ors et aux fastes de la Cour.

    Lecture: la galerie du rossignol de Paul Doherty

    Mon Avis

    Ce roman nous fait voyager dans le Moyen âge londonien avec de riches et précises descriptions historiques. On sent l'érudition de l'auteur mais aussi beaucoup d'humour. Le duo formé par le frère Athelstan et Sir John est plus qu'insolite. Les 2 enquêteurs sont aussi semblables que le jour et la nuit! Autant le 1er est subtil et discret, autant le 2e est bourru, bon vivant et porté sur la boisson! De tavernes en ripailles de toute sortes, l'intrigue se déroule au compte goutte, révélant une société corrompue et sombre. Ce 1er tome d'une série sur les aventures de nos 2 compères est intéressant et distrayant! à découvrir!


    16 commentaires
  • Du sang sur le green d'Harlan Coben, une aventure du héros Myron Bolitar

    Présentation

    Myron Bolitar et le golf, ça fait plutôt deux. Mais tout agent sportif de premier plan se doit de compter un virtuose du swing dans son équipe. Et voilà qu'un couple de golfeurs de renommée mondiale est prêt à signer avec lui. À condition qu'il retrouve leur fils, Chad, enlevé alors que son père dispute l'US Open...

    Lecture: Du sang sur le green d'Harlan Coben

    Mon Avis

    Un bon polar qui se lit facilement avec des personnages à la fois déroutants et attachants. Une lecture agréable et prenante avec l'humour de Myron toujours plaisant!


    21 commentaires
  • L’oiseau canadèche de Jim Dodge

    Présentation

    Orphelin, Titou est recueilli par son grand-père, solitaire et excentrique, porté sur le jeu et la bouteille, réfractaire à toutes les contraintes sociales, travail et impôts en premier lieu.
    Malgré quelques divergences de caractère - Titou a la passion des clôtures, Pépé Jake les déteste - le duo fonctionne bien, et mieux encore du jour où déboule Canadèche, canard boulimique hautement sympathique, qui devient leur inséparable compagnon. Trésor de malice et de tendresse, "L'Oiseau Canadèche" est un délicieux conte naturaliste moderne, brillant comme un coeur de canard

    Lecture: L'oiseau canadèche de Jim Dodge

    Mon Avis

    Ce petit livre, lu en une après midi est un ovni !! un concentré de chaleur humaine, de drôlerie et de sensibilité !! Jamais vu un pur bonheur de spontanéité comme celui-ci! Un livre hors du commun, de par ses personnages doux dingues, et son côté anti conformiste !

    J’ai ri, oui , vraiment, et j’ai été transportée par ce je m’enfoutisme du monde moderne, ce je ne sais quoi de « je vis ma vie et je vous emmerde.. » pardonnez l’expression mais quand vous l’aurez lu… J  C’est nature peinture, à lire comme un conte, un conte où la nature est reine, les animaux facétieux et doués d’une certaine sagesse, et les hommes, ben , des hommes, avec pour certains, un sens inné pour le spirituel mais pas forcément comme on peut l’entendre.

    Bref, un livre qui ne peut se raconter mais qui se lit comme du petit lait, ou comme dirait le vieux Jack, comme un bon whisky bien distillé !!!


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique